Transports
Le quatrième paquet ferroviaire – Un ensemble de propositions législatives qui fait débat et qui suscite une inquiétude certaine au Luxembourg


En janvier 2013, la Commission européenne mettait sur la table son projet de quatrième paquet ferroviaire, un ensemble de six propositions législatives qui visent notamment à l’ouverture totale du marché du transport de voyageurs à l’horizon 2019. La Commission ambitionne aussi d’améliorer l’interopérabilité au sein de l’espace ferroviaire européen et propose de séparer strictement les activités de gestionnaire d’infrastructure et de transporteur.La Commission a mis sur la table le quatrième paquet ferroviaire le 30 janvier 2013

A peine présenté, ce paquet législatif qui était attendu a fait l’objet de vifs débats. Dès lors, les différents acteurs concernés au Luxembourg n’ont pas manqué à l’appel pour faire entendre leurs voix. C’est notamment la question de la séparation entre activités de gestionnaire d’infrastructure et de transporteur qui inquiète grandement au Grand-Duché.

Et les négociations engagées au Conseil et au Parlement européen promettent de leur donner nombre d’occasions de faire entendre leurs positions sur un dossier essentiel qui relève du marché intérieur, des infrastructures, de la technique, de la sécurité, mais aussi de questions d’ordre plus social.

Europaforum.lu propose de suivre dans ce dossier les négociations sur ce paquet législatif et les débats qu’elles suscitent au Luxembourg.