Institutions européennes - Élargissement
Cinq ans après l’élargissement de 2004 : qui sont les agents des institutions européennes venus des nouveaux Etats membres jusqu’au Luxembourg ?


Pour le cinquième anniversaire du plus grand élargissement qu’ait connu l’Union européenne, en 2004, Europaforum.lu a voulu savoir ce qui avait changé au sein des institutions européennes à Luxembourg. Les "petits nouveaux" des institutions y sont en effet particulièrement nombreux vu que la ville accueille une très grande partie des services de traduction de l’Union européenne. Et c’est en nombre qu’ils ont en effet débarqué, dès 2003 pour les tout premiers d’entre eux.

Comment sont-ils arrivés au sein des institutions, quelles étaient et quelles sont encore leurs motivations, leur parcours ? Comment vivent-ils ici au Luxembourg, quelles difficultés ont-ils pu rencontrer ? Etaient-ils volontaires pour le Luxembourg, comment ont-ils réussi à organiser leur vie de famille, sociale, associative ou culturelle ? Qu’en est-il de leurs perspectives d’avenir, envisagent-ils de rester, de partir pour Bruxelles, de rentrer dans leur pays d’origine ? Et d’ailleurs, comment voient-ils maintenant leur pays devenu membre de l’UE ? En bref, qui sont ces mains habiles fraîchement arrivées ?

Les syndicats ont apporté leur réponse, quelque peu amère, en recensant les difficultés spécifiques rencontrées par beaucoup d’entre eux. Et il faut dire aussi que leur arrivée n’a pas été sans conséquence pour l’ensemble des services des institutions européennes.

Ensuite, il a fallu partir à leur rencontre, trouver, avec l’aide des ressources humaines naturellement, des volontaires en provenance des 12 "NEM" (pour "nouveaux Etats membres") comme on les appelle. Ils sont finalement nombreux à s’être prêtés au jeu, et certains d’entre eux, que nous tenons tout particulièrement à remercier, se sont tout particulièrement engagés dans le projet en convaincant certains de leurs collègues de participer, eux aussi, à cette série d’entretiens et de portraits.