Énergie - Environnement
La lutte contre le changement climatique (2008-2013)


Le 23 janvier 2008, la Commission européenne a dévoilé son plan sur l’énergie et le climat.

Conformément aux engagements pris par l’Union européenne, le vaste train de mesures proposées par la Commission prévoit la réforme du système d’échange de quotas d’émission (ETS), l’augmentation de 20 % d’énergies renouvelables et la réduction des émissions de gaz à effet de serre de 20 % par rapport au niveau de 2005. Cet engagement pourrait même être revu à la hausse (30 %) en cas d’accord global sur l'environnement ("Kyoto II").

En allant vers l'adoption d'un plan de lutte contre le réchauffement climatique, l’UE veut donner l’exemple au reste du monde et endosser le leadership en matière de lutte contre le changement climatique. En passant ainsi du discours à des propositions claires et concrètes, la Commission a déclenché de vives discussions dans les Etats membres où la réalisation des objectifs fixés ne se déroulera pas sans coûts ni douleurs. Pour l’Union européenne, la facture globale s’élève à 60 milliards d’euros par an. Pour le citoyen, le coût est estimé à 3 euros par semaine et par mois.

Dans le dossier ci-dessous, le navigateur peut se renseigner sur l’avancement du dossier, les grandes décisions qui ont été prises au niveau européen et les discussions au Luxembourg.

Un dossier clôturé en janvier 2014, la question étant désormais à suivre dans un nouveau dossier consacré aux objectifs que l'UE va se fixer pour 2030 en matière de climat et d'énergie.