07. Valeurs démocratiques


Le traité de Lisbonne définit de manière explicite et claire les valeurs sur lesquelles l’Union est fondée. Ces valeurs doivent être respectées par tous les États membres. 

  • Dès les premiers articles, le traité de Lisbonne énonce les valeurs sur lesquelles est fondée l'Union : le respect de la dignité humaine, la liberté, la démocratie, l'égalité, l'État de droit, ainsi que le respect des droits de l'Homme, y compris des droits des personnes appartenant à des minorités. Ces valeurs sont communes aux États membres dans une société caractérisée par le pluralisme, la non-discrimination, la tolérance, la justice, la solidarité et l'égalité entre les femmes et les hommes.
  • Ces valeurs communes doivent être respectées dans les États membres. Leur respect est par ailleurs une conditio sine qua non pour tous les pays européens qui veulent adhérer à l’Union. 
  • Comme dans les traités précédents, des sanctions peuvent être imposées à tout État membre qui viole de manière grave et persistante ces valeurs.
  • L'Union respecte l'égalité des États membres ainsi que leur identité nationale, y compris l'autonomie locale et régionale. Il établit aussi le principe de la protection de la diversité culturelle et linguistique en Europe.
  • Tout État membre peut décider, conformément à ses règles constitutionnelles, de se retirer de l'Union. Ceci constitue une nouveauté majeure.